10 erreurs à ne pas commettre

Sur notre page facebook, nous avons remarqué qu’un certain nombre d’entre vous nous demandait plus d’explications techniques.
Nous allons donc essayer de répertorier les 10 principales erreurs commises par la majorité des joueurs de padel. Essayons de les résoudre avec quelques astuces :

1 – NE PAS SE COMPLIQUER LA VIE.

On a tous tendance à sur-jouer ou à ne pas être dans le rythme. Au padel, si on n’essaie de jouer différemment, c’est terminé. Ne vous embêtez donc pas avec des coups difficiles. Jouez dans les diagonales, utilisez une plus grande marge d’erreur, essayez de jouer le plus possible face au jeu, de ralentir le jeu quand cela est possible et bien évidemment même si cela reste abstrait de prendre le temps de réfléchir avant de jouer.

2- Ne PAS RÉÉDITER SES COUPS DE CHANCE

Parfois, nous touchons le filet ou on gagne un point de façon inattendue. Bien entendu, n’essayez pas de renouveler l’exploit. Au contraire, brouillez les pistes en essayant de jouer davantage « façon padel ».
Par exemple, jouer lifté peut être bien par moment, mais les adversaires peuvent s’adapter et avancer pour gagner le point. Essayer donc de jouer plus coupé…

3 – APRÈS UN BEAU POINT, SOYEZ VIGILENT

Très souvent, après avoir joué un grand point , de nombreux joueurs tentent de faire encore mieux en prenant encore plus de risques. Malheureusement, c’est souvent une faute qui suit… Combattez ce vieux diction qui dit qu’ «Après un beau point une grosse erreur «

4 – Méfiez-vous de la « loi du 3e smash »

Ne jouez pas toujours le même coup. Vos adversaires sauront s’adapter.
Prenez soin à varier en déposant par moment des smashs courts…

5 – jouer un tie-break en étant agressif
Encore plus qu’au tennis, il ne faut surtout pas trop subir les coups des adversaires. Ne laissez proposer vos adversaires dicter le jeu. Pour gagner un tie-break, il faut donc relativement agressif pour éviter le joug de la paire d’en face.
Allez de l’avant, ce sera votre salut et vous permettra d’éviter les regrets.

6 – JOUER ENSEMBLE AVEC UNE SEULE STRATÉGIE

Il arrive souvent que les joueurs d’une même équipe se parlent pour adapter ou changer de stratégie. Si un changement doit être fait, faites le à deux et non pas chacun dans son coin. Donnez-vous un petit temps pour évaluer le résultat du changement de stratégie. Mais surtout jouer en équipe et non isolément.

7 – PARLEZ A VOTRE PARTENAIRE

Quand les choses vont bien , il n’y a rien à prouver. Une équipe se forme sur l’impact qu’elle a à rebondir. Elle se forme également dans la difficulté de ses matchs…
Parler et bien peut être parfois le remède pour retourner des situations.
Pour montrer à votre partenaire éventuellement dans le rouge à rebondir : une petite tape ou quelques mots d’encouragement peuvent suffire. Utiliser l’humour est parfois bonne arme pour « casser » la tension.

8 – QUOI FAIRE DANS UN MAUVAIS JOUR

Tous les joueurs passent par là… Difficile de bien conseiller… Pourtant, en essayant de jouer simple avec des gestes courts vous pouvez reprendre confiance.
Prendre du temps lors des changements de coté et parler avec son partenaire sont également des solutions qui peuvent fonctionner.

9 – MIEUX CENTRER LA BALLE

Vous voulez plus de sécurité dans votre balle, alors centrez la balle. Cela paraît bête et pourtant, on joue souvent trop avec la tranche de la raquette. Comment faire ? Sur chaque balle, concentrez-vous sur la balle et ne la lâchez pas du regard.

10 – VOUS VOUS SENTEZ PRESSÉS, JOUER HAUT !

Parfois pour casser le rythme ou pouvoir éviter de couler, son salut passera par des lobes.
C’est une stratégie qui fonctionne bien. Mais elle dépendra aussi de la qualité du lobe comme du niveau des adversaires.

Franck Binisti – France Padel Pro

Source : Padel Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *