Bien choisir sa raquette ?

Cet article a pour objectif de vous aider dans le choix de l’achat d’une raquette de padel. Si bien évidemment les sensations varient d’un joueur à un autre, ils existent quelques éléments qui pourraient vous aider à trouver une raquette la plus adaptée possible.

1/ Une raquette de padel répond d’abord à des normes

Comment choisir sa raquette ? Comment acheter… C’est une question qui nous est régulièrement posée et où Padel Magazine a décidé de faire l’enquête.

Avant d’aller dans le détail, il est intéressant de se plonger dans l’ossature de la raquette et son règlement. Puisque c’est à partir de ces éléments qu’une raquette de padel est fabriquée.

Premier élément intéressant : la similitude de la raquette de padel avec le corps humain. la raquette de Padel est en effet composée des éléments suivants:

  • OS ( cadre de la raquette): solide et robuste
  • MUSCLE (noyau de la raquette – mousse EVA): le plus élastique possible.
  • TENDONS (Zone de frappe) résistant et flexible pour la vitesse nécessaire à la balle.
  • PEAU ( la peinture et résines ) imperméable, solide et présente sur toute la raquette.
Les mesures maximales imposées par la Fédération Espagnole  et Internationale de Padel sont les suivantes:
  • 455 mm de long
  • 260 mm de large
  • épaisseur 38 mm
  • Zone de frappe: 300 mm de longueur et 260 millimètres de large
  • La Zone de Frappe est perforée dans la zone centrale par un certain nombre de trous non limité  entre 9 et 13 millimètres
  • La raquette doit avoir une corde de sécurité au bout du manche. Son utilisation est obligatoire . Ce cordon doit avoir une longueur maximale de 350 mm.

Quand on a dit tout ça, nous n’avons pas forcément avancer sur la façon de choisir sa raquette, mais il faudra bien évidemment aux joueurs devoir composés avec tous ces éléments d’une raquette de padel.

2/ Les différentes parties de la raquettes

   

     

      

Les questions soulevées dans le présent chapitre sont théoriques et n’impliquent pas de critères absolus car c’est surtout la sensation du joueur avec sa raquette qui prédominera. Ici, ce sont des orientations….

3/ Les différentes formes de raquettes

 

4/ Ou frappe-t-on le plus souvent  la balle ?

  • Le Smash (en tête de raquette pour une plus grande inertie = PUISSANCE)

 

  • Le  « Drive », frappe normale (au centre du tamis pour le meilleur compromis Puissance/Précision)

 

  • La volée et amorti (davantage en bas du tamis pour le meilleur compromis Contrôle/Précision)

 

 

En modifiant la forme de la tête de raquette on peut répartir les 3 types de frappe selon le  type de jeu (jeu de PRECISION, jeu POLYVALENT ou jeu PUISSANT)

5/ Comment choisir sa forme de raquette ?

 

De forme RONDE, cette tête de raquette permet de réagir à toutes sortes de frappe .

C’est un format qui maintient la zone d’impact bien répartie au centre de la surface de la raquette.

Recommandé pour les joueurs débutants (difficulté pour Contrôler les frappes de balle) et les joueurs recherchant le MAXIMUM de PRECISION.

 

 

De forme « GOUTTE D’EAU », ce format est l’un des plus classique, car il profite au maximum de sa zone d’impact.

Le « Sweet Spot » est situé davantage vers la tête de raquette pour un meilleur COMPROMIS PUISSANCE/PRECISION.

Idéal pour les joueurs n’ayant pas un style de jeu défini et recherchant de la POLYVALENCE, alternant les frappes puissantes et les coups de précision.

C’est la forme la plus utilisée par les joueurs…

Cependant, pour gagner en puissance, certaines marques donnent du poids supplémentaire à la raquette de padel.

Le DIAMANT, est la forme la plus radicale. Le « sweet Spot » est situé au plus haut de la tête de raquette mais est aussi plus petit (en taille) et plus large.  Situé ainsi, l’équilibre de raquette est plutôt en tête de raquette et permet aux joueurs d’obtenir une plus grande inertie dans ses coups  = PUISSANCE MAXIMUM.

Cette forme est conseillée pour les joueurs d’attaque recherchant le MAXIMUM DE PUISSANCE.

Mais , c’est aussi la forme de raquette la plus difficile à contrôler et la plus fatigante pour le bras (par la situation du sweet spot en tête de raquette – le plus  éloigné de la main).

C’est pourquoi elle est recommandée plutôt aux JOUEURS EXPERTS

 

Franck Binisti – France Padel Pro

Source : Padel Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *